Pour bien équiper sa cuisine, il faut privilégier des meubles ergonomiques. Ceux-ci doivent simplifier la vie de tous les jours. Bien sûr, miser sur la praticité ne signifie en aucun cas faire du compromis pour l’esthétique. Voici quelques astuces pour choisir avec efficacité les meubles de la cuisine.

Un choix en fonction de la mode de vie

Avant d’acheter ses meubles de cuisine, il faut analyser ses habitudes au quotidien. Cela permet de distinguer les mobiliers indispensables des fantaisies. Pour une personne qui cuisine beaucoup, il est par exemple important de multiplier les rangements. Dans ce cas, mieux vaut choisir les meubles avec tiroir à l’anglaise. Ils sont suffisamment profonds pour permettre un rangement en toute discrétion des ustensiles. Le placard à épices ainsi que le casserolier sont aussi utiles pour les amateurs de cuisine.

Pour le choix des tables, le choix se porte particulièrement sur un modèle qui conjugue design et résistance. Il est inutile de miser sur une table qui se raye au moindre coup de couteau. C’est ainsi que la table en inox  est recommandée pour sa grande résistance aux chocs et aux rayures. Sa facilité d’entretien fait de ce modèle la table par excellence pour une cuisine très fréquentée. Par ailleurs, elle est légère et s’adapte à tous les styles de cuisine.

Les plus pressés peuvent se tourner vers les meubles sans poignées. Il suffit d’une simple pression pour ouvrir tiroir ou placard. Bien entendu, le choix devrait se porter sur des meubles en accord avec la taille de la cuisine. La règle d’or d’une cuisine esthétique et design repose sur le respect des proportions de celle-ci.

La décoration et les couleurs

Les meubles en bois sont la tendance actuelle. Ce matériau est à la fois chic, naturel et intemporel. Malgré cela, il faut tout de même rester dans le bois clair. Celui-ci permet de donner un aspect lumineux et doux à la cuisine. De plus, les meubles conçus dans ce type de matière sont résistants et design.

Les experts recommandent tout de même de mixer les matières dans une cuisine contemporaine. C’est pourquoi il s’avère intéressant d’introduire des mobiliers en métal dans n’importe quel style de cuisine. Ainsi, une table en inox  s’adapte parfaitement dans une cuisine moderne où PVC et céramique dominent souvent. Si elle est de taille réduite, elle peut trouver sa place dans une cuisine vintage. La couleur gris claire est passe-partout. Cela permet à ce genre de table de s’adapter à tout type de cuisine, des plus chics aux cuisines vintage.

Justement pour les couleurs, l’heure est actuellement à la gloire des teintes neutres pour la cuisine. Elles présentent l’avantage de traverser facilement les années. Néanmoins, les couleurs vives peuvent apporter de la vivacité dans une pièce. Les meubles très colorés pourront donner du pep’s à l’ensemble de la cuisine.

L’importance du triangle d’activité

Créer une cuisine confortable et ergonomique c’est se soumettre à la règle du fameux « triangle d’activité ». Les professionnels définissent celui-ci comme le trajet le plus simple entre la cuisine, la conservation et le lavage. L’objectif étant de faciliter la circulation dans la cuisine pour un gain de temps dans les préparations.

 

Cela implique la nécessité d’installer de manière intelligente les meubles de la cuisine. Une distance de 80 cm est l’idéale entre le lavage et la zone de cuisson pour une cuisine standard. Afin d’accéder facilement aux appareils électroménagers, il faut garder environ 90 cm entre le mur et les meubles. Pour faciliter la circulation, environ 90 cm sont nécessaires entre la table en inox et les meubles de cuisine.